Crêpes hypotoxiques

Crêpes - Seignalet
Thierry Klethi

Thierry Klethi

Atteint de la maladie de Crohn, j'ai réformé mes habitudes de vie et alimentaire pour aller beaucoup mieux aujourd'hui.

Pour : 2 à 3 personnes.

Préparation : 25 minutes.

Cuisson : A feu très doux.

Ingrédients :

85 grammes de farine de riz.

85 grammes de farine de châtaigne.

45 grammes de farine de tapiocas.

5 grammes de gomme de guar ou de xanthane.

1 pincée de sel.

2 œufs.

500 millilitres de lait d’amande.

Préparation :

Mélanger les farines, la gomme de guar ou de xanthane et le sel dans un saladier.

Y ajouter les œufs et bien mélanger. Incorporer le lait lentement en mélangeant régulièrement. Si vous ajoutez le lait trop rapidement, vous risquez d’avoir des grumeaux.

Dans une poêle en inox 18/10 déjà chaude, verser une petite quantité de pâte et l’étendre. Cuire à feu très doux. Retourner la crêpe dès qu’elle dore.

Mes conseils :

Je vous transmets la recette originale proposée par le Docteur Jean Seignalet pour réaliser ces crêpes.

Je souhaite néanmoins vous faire pars que lors d la réalisation de cette recette la pâte m’a semblé bien trop épaisse pour bien l’étaler sur ma crêpière. Je me suis donc permis de d’apporter les corrections suivantes :

Recette pour 4 à 6 personnes, au lieu de 2 à 3 personnes.

1 litre de lait d’amande et non 500 millilitres.

J’y ai également encore ajouté 250 millilitres d’eau.

Voilà tout pour cette recette de crêpes. 😉

Référence bibliographique :

L’alimentation ou la troisième médecine.

Mes produits AMAZON :

Pour vous permettre de trouver rapidement et au meilleur prix les ouvrages dont je m’inspire lors de la rédaction de mes articles et les objets ou produits que j’utilise régulièrement. Je me suis affilié avec AMAZON et je vous propose ci-dessous des liens vers ce site de commerce en ligne. Pour plus de détails sur mon affiliation, cliquez sur ce lien.

Découvrez de bonnes habitudes pour mieux digérer !

POUR MANGER UNE GRANDE DIVERSITE D’ALIMENTS SANS CRAINDRE DE REACTIONS DE VOS INTESTINS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page